Présentation

La médecine traditionnelle chinoise (MTC) est un système à part entière composé de cinq branches principales : l’acupuncture-moxibustion, la pharmacopée, la diététique, les massages et les techniques corporelles (taijiquan et qigong).

Ces cinq branches, basées sur la même théorie, visent à maintenir l’harmonisation de l’homme avec la nature et avec l’univers qui l’entoure. Ce qui revient à dire que les connaissances acquises en MTC peuvent et doivent permettre de comprendre et d’expliquer comment, du point de vue de la physiologie chinoise, la pratique des techniques corporelles est bénéfique pour la santé.

La preuve « scientifique », chiffrée est faite et permet d’affirmer que la pratique des techniques corporelles est bénéfique dans un grand nombre de pathologies. Le Collège Français d’Acupuncture (CFA-MTC) et le Groupe d’Étude et de Recherche en Acupuncture (GERA) ([1]) regroupent toutes les publications sur ce thème. La littérature est beaucoup plus discrète sur « comment ça marche ». Que se passe-t-il à l’intérieur d’un corps qui pratique des arts énergétiques ? Pourquoi est-ce que toutes les écoles de taijiquan, quel que soit le style, se basent sur les mêmes principes (yin-yang, enracinement sur Terre et liaison au Ciel, quatre déplacements avec retour au centre, les six liaisons, les huit portes) ?

 La médecine occidentale (MTO) a démontré qu’une pratique physique et sportive régulière et suffisamment intense modifie le fonctionnement de notre métabolisme.

 Si MTO et MTC se rejoignent dans l’affirmation qu’une pratique physique régulière est indispensable à l’entretien de sa santé, elles diffèrent dans l’interprétation des mécanismes impliqués, sans pour cela être opposées. Là où certains mettront en avant les modifications de leucocytes, d’hormones …, d’autres mettront en avant l’implication de méridiens, de souffles …

 Lors du stage Pr Liu va permettre aux participants, à partir de mouvements précis, de faire connaissance avec des souffles, des méridiens, des zones énergétiques et de relier ces sensations aux théories de bases utilisées en MTC. Ce sera l’occasion pour des débutants comme pour des initiés, d’appréhender, par le mouvement puis par l’intellect, ces notions particulières, de mieux comprendre le vocabulaire utilisé dans les arts énergétiques, de prendre conscience d’une anatomie de son propre corps sous angle moins matériel, de répondre à toutes les questions qu’il se pose, qu’il soit pratiquant d’arts énergétiques chinois, de MTC ou curieux.

 Ce congrès aura lieu se déroulera du samedi 12 avril au vendredi 18 avril 2014, temps juste suffisant pour approcher de façon précise ce vaste programme. Les ateliers pratiques de mise en place de mouvements énergétiques plus qu’anatomiques, au cours desquels le pratiquant pourra articuler la théorie avec sa conscience corporelle (méridiens, champs de cinabre, points d’acupuncture…) alterneront avec la théorie.

 Le nombre de places étant limité, les inscriptions seront prises en compte selon leur ordre d’arrivée.

 AAMYT Paris 13 c/o Phan-Choffrut

2 passage privé, parc Victor Hugo

93500 Pantin

aamytparis13@gmail.com

Inscriptions *

Plein tarif

Tarif réduit **

avant le 15 février 2014

180,00 €

150,00 €

après le 15 février 2014

250,00 €

200,00 €

* La date limite d’inscription est le 12/03/2014 – Attention: nombre de places limité.

** Tarif réduit: étudiant, demandeur d’emploi, retraité (sur justificatif).

Publicités
Cet article a été publié dans Articles. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s